Comparez des devis pour économiser votre énergie

Quel type de travaux souhaitez-vous réaliser?
Installation d'une pompe à chaleur
Isolation du toit ou des murs
Remplacer la chaudière par une chaudière à condensation
Remplacer les portes et/ou châsis
Installation d'un chauffe-eau solaire
Installation d'un foyer à pellets
Installation d'une chaudière à pellets


isolation toit devis
Vous êtes ici : Economies énergie » Isolation » Primes et aides en isolation » Quelles primes pour l’isolation des murs en Région wallonne?

Quelles primes pour l’isolation des murs en Région wallonne?

Publié le: 19-12-2013  Comparez: les prix  Rubriques: Primes et aides en isolation
Les primes en isolation des murs

Pour stimuler l’économie d’énergie en Wallonie, les travaux d’isolation sont subsidiés par la Région wallonne de façon à rentabiliser rapidement l’investissement. Parmi ces travaux, les subsides pour l’isolation des murs doivent répondre à certains critères comme être précédé d’un audit énergétique qui justifie cette isolation. Les primes pour l’isolation des murs détaillées ci-dessous concernent les propriétaires en Région wallonne dont la facture finale des travaux date d’après le 31 décembre 2012.

Quel est le montant des primes en isolation des murs ?

Le montant de base des aides pour l’isolation des murs va dépendre de la technique d’isolation. Il peut ensuite être majoré selon 2 facteurs :

  • Vos revenus
  • L’utilisation d’un matériau d’isolation naturel

Le montant total de la prime pour l’isolation des murs est cependant limité, par année, à l’isolation d’une surface maximale (120m² pour une maison unifamiliale et 240m² pour tout autre type de bâtiment).

Pour obtenir les primes pour l’isolation de vos murs, vous devez remplir le formulaire ci-joint et le présenter auprès de l’administration wallonne dans les 4 mois suivant la date de la facture finale.

1. Le montant de base de la primes en isolation des murs
2. Le montant de la prime en isolation des murs majorée selon les revenus
3. Le montant de la prime en isolation des murs majorée pour l’utilisation d’un matériau d’isolation naturel

1. Le montant de base de la prime en isolation des murs

Isolation par l’intérieur Si R ≥ 1,5 alors 20€/m²
Isolation par remplissage de la coulisse Si R ≥ 1,5 alors 10€/m²
Isolation pas l’extérieur Si 2 ≤ R < 3,5 alors 30€/m²Si R ≥ 3,5 alors 50€/m²

Critères pour obtenir le montant de base de la prime en isolation des murs :

  1. Un audit énergétique doit être réalisé au préalable pour confirmer la pertinence des travaux en isolation. L’audit énergétique peut être remplacé par une expertise énergétique par l’entité locale sous certaines conditions.
  2. La date d’accusé de réception de la demande de permis d’urbanisme initiale de la construction du bâtiment doit être antérieure au 1er décembre 1996.
  3. La demande de prime doit porter sur des travaux d’isolation dont la facture finale est datée au plus tôt du 1er janvier 2013 et au plus tard du 31 décembre 2013
  4. La demande de prime doit être introduite dans les 4 mois suivant la date de la facture finale.
  5. Les travaux doivent être réalisés par un entrepreneur
  6. Les travaux doivent concerner l’isolation thermique des murs en contact avec l’extérieur ou un espace non chauffé ou qui n’est pas à l’abri du gel.
  7. R (coefficient de résistance thermique) doit être respecté (voir tableau ci-dessus).

2. Le montant de la prime en isolation des murs majorée selon les revenus

Revenus modestes

Revenus précaires

Isolation par l’intérieur Si R ≥ 1,5 alors 24€/m² Si R ≥ 1,5 alors 28€/m²
Isolation par remplissage de la coulisse Si R ≥ 1,5 alors 12€/m² Si R ≥ 1,5 alors 14€/m²
Isolation pas l’extérieur Si 2 ≤ R < 3,5 alors 36€/m²Si R ≥ 3,5 alors 56€/m² Si 2 ≤ R < 3,5 alors 42€/m²Si R ≥ 3,5 alors 62€/m²

Critères pour obtenir la prime majorée selon les revenus modestes :

Les 7 conditions ci-dessus doivent être respectées ainsi que les critères suivant:

  1. Les travaux doivent être réalisés dans un logement.
  2. Le demandeur doit être une personne physique (particulier)
  3. Les habitants (conjoint cohabitant, mariés,…) doivent être plein propriétaire ou locataire de la totalité du logement.
  4. Les personnes isolées doivent avoir un revenu de référence compris entre €12.900,01 et €25.700. Les personnes en couple doivent avoir un revenu de référence compris entre €17.500,01 et €32.100.

Critères pour obtenir la prime majorée selon les revenus précaires :

Les 7 conditions ci-dessus doivent être respectées ainsi que les critères suivant:

  1. Les travaux doivent être réalisés dans un logement.
  2. Le demandeur doit être une personne physique (particulier)
  3. Les habitants (conjoint cohabitant, mariés,…) doivent être plein propriétaire ou locataire de la totalité du logement.
  4. Les personnes isolées doivent avoir un revenu de référence inférieur à €12.900. Les personnes en couple doivent avoir un revenu de référence inférieur à €17.500.

3. Le montant de la prime en isolation des murs majorée selon l’utilisation d’un isolant naturel

+ 3€/m²

Ce montant est cumulable soit avec le montant de base soit avec le montant majoré selon les revenus.

Critères pour obtenir la prime majorée selon l’utilisation d’un isolant naturel :

Les 7 conditions ci-dessus doivent être respectées ainsi que le critère suivant :

Les travaux d’isolation doivent être effectués en utilisant un matériau d’isolation naturel, à savoir un matériau constitué au moins de 85% de fibres végétales, animales ou de cellulose.



Economies énergie