Comparez des devis pour économiser votre énergie

Quel type de travaux souhaitez-vous réaliser?
Installation d'une pompe à chaleur
Isolation du toit ou des murs
Remplacer la chaudière par une chaudière à condensation
Remplacer les portes et/ou châsis
Installation d'un chauffe-eau solaire
Installation d'un foyer à pellets
Installation d'une chaudière à pellets


isolation toit devis
Vous êtes ici : Economies énergie » Isolation » Primes et aides en isolation » Quelles primes pour l’isolation du toit en Région Wallonne?

Quelles primes pour l’isolation du toit en Région Wallonne?

Publié le: 05-07-2013  Comparez: les prix  Rubriques: Primes et aides en isolation

Pour économiser son énergie, il est important de renforcer l’isolation de son habitation et, ainsi, limiter les déperditions d’énergie. Afin de stimuler ce type de travaux, le gouvernement prévoit des aides et primes. Celles-ci diffèrent selon les régions et selon la zone isolée. Dans cet article, nous nous attarderons sur l’isolation du toit en Région Wallonne.

Les primes en Région Wallonne pour l’isolation du toit

L’isolation du toit d’un bâtiment en Wallonie est comprise dans les travaux subsidiés par la Région Wallonne. Pour obtenir ces subsides, vous devez compléter le formulaire ci-joint et le présenter auprès de l’administration wallonne dans les 4 mois suivant la date de la facture finale.

Le montant de base de la prime varie selon la personne qui se chargera de placer l’isolant (l’entrepreneur ou le particulier demandeur de la prime). Cette prime peut également être majorée selon 2 facteurs:

  • L’utilisation d’un isolant naturel
  • Les revenus du propriétaire

La prime est également limitée, par année, à l’isolation d’une surface maximale:

  • 100m² pour une maison unifamiliale
  • 200m² pour les autres bâtiments

Enfin, le montant total de la prime accordée ne peut pas dépasser le montant de la facture.

1. Le montant de base de la prime
2. Le montant de la prime majorée selon les revenus
3. Le montant de la prime majorée pour l’utilisation d’un matériau d’isolation naturel

1. Le montant de base de la prime:

Isolation effectuée par le particulier demandeur Si 3,5 ≤ R < 4 alors 5€/m²
Si R ≥ 4 alors 8€/m²
Isolation effectuée par l’entrepreneur Si 3,5 ≤ R < 4 alors 10€/m²
Si R ≥ 4 alors 13€/m²

Critères pour bénéficier du montant de base:

  1. La date d’accusé de réception de la demande de permis d’urbanisme initiale de la construction du bâtiment doit être antérieure au 1er décembre 1996.
  2. La demande de prime doit porter sur des travaux d’isolation dont la facture finale est datée au plus tôt du 1er janvier 2013 et au plus tard du 31 décembre 2013
  3. La demande de prime doit être introduite dans les 4 mois suivant la date de la facture finale.
  4. Les travaux d’isolation peuvent être entrepris par l’entrepreneur ou par le particulier demandeur.
  5. Les travaux doivent consister en une isolation thermique du toit du bâtiment. L’isolation du sol du grenier peut être admise lorsque le grenier n’est pas aménageable.
  6. R (le coefficient de résistance thermique de l’isolant) doit être supérieur ou égal à 3,5 m²K/W.

2. Le montant de la prime majorée selon les revenus:

Revenus modestes

Revenus précaires

Isolation effectuée par le particulier demandeur Si 3,5 ≤ R < 4 alors 6€/m² Si 3,5 ≤ R < 4 alors 7€/m²
Si R ≥ 4 alors 9€/m² Si R ≥ 4 alors 10€/m²
Isolation effectuée par l’entrepreneur Si 3,5 ≤ R < 4 alors 12€/m² Si 3,5 ≤ R < 4 alors 14€/m²
Si R ≥ 4 alors 15€/m² Si R ≥ 4 alors 17€/m²

Critères pour bénéficier de la prime majorée pour les revenus modestes:

Les 6 conditions ci-dessus doivent être respectées ainsi que les critères suivant:

  1. Les travaux doivent être réalisés dans un logement.
  2. Le demandeur doit être une personne physique (particulier)
  3. Les habitants (conjoint cohabitant, mariés,…) doivent être plein propriétaire ou locataire de la totalité du logement.
  4. Les personnes isolées doivent avoir un revenu de référence compris entre €12.900,01 et €25.700. Les personnes en couple doivent avoir un revenu de référence compris entre €17.500,01 et €32.100.

Critères pour bénéficier de la prime majorée pour les revenus précaires:

Les 6 conditions ci-dessus doivent être respectées ainsi que les critères suivant:

  1. Les travaux doivent être réalisés dans un logement.
  2. Le demandeur doit être une personne physique (particulier)
  3. Les habitants (conjoint cohabitant, mariés,…) doivent être plein propriétaire ou locataire de la totalité du logement.
  4. Les personnes isolées doivent avoir un revenu de référence inférieur à €12.900. Les personnes en couple doivent avoir un revenu de référence inférieur à €17.500.

3. Le montant de la prime majorée pour l’utilisation d’un matériau d’isolation naturel:

+ 3€/m²

Cette majoration est cumulable soit avec le montant de base soit avec la prime majorée sur base des revenus.

Critères pour bénéficier de la prime majorée pour l’utilisation d’un isolant naturel:

Les 7 conditions ci-dessus doivent être respectées ainsi que le critère suivant:

Les travaux d’isolation doivent être effectués en utilisant un matériau d’isolation naturel, à savoir un matériau constitué au moins de 85% de fibres végétales, animales ou de cellulose.



Economies énergie