Contrôler sa consommation d’énergie et rendre son logement plus économe deviennent une nécessité dont prennent conscience la population et les politiques. En effet, le prix de l’énergie et des factures ne cessent d’augmenter. Une réduction de sa consommation énergétique permet donc de faire des économies, d’être eco-friendly et d’augmenter la valeur immobilière de votre logement. C’est pourquoi les politiciens mettent en place diverses mesures comme la certification PEB, l’audit énergétique ou encore le contrôle électrique obligatoire.

Connaître ses priorités pour les travaux d’économie d’énergie

Selon les dernières études, les postes qui consomment le plus d’énergie dans un logement sont les suivants :

  1. Le chauffage avec 75% à 78% de la consommation d’énergie
  2. L’eau chaude et les sanitaires avec 10% à 12%
  3. L’électroménager avec 8%
  4. La cuisson avec 4% à 6%

Le chauffage est donc, dans la majorité des cas, une priorité. Mais installer un chauffage à économie d’énergie n’apportera pas les résultats espérés si l’habitation est mal isolée.

travaux d'économie d'énergie

Mais cet ordre reste une généralité. Certaines différences peuvent intervenir selon les cas. C’est pourquoi il est vivement recommandé de procéder à un audit énergétique. Certains audits ou certifications sont obligatoires dans des situations spécifiques, notamment pour l’octroi des primes.

Une conformité énergétique est exigée pour les nouvelles constructions (consommation d’énergie en deçà des 130 kWh/m²/an). Mais celle-ci ne concerne pas les logements existants.