Chaudière à condensation: prix, fonctionnement et avantages

chaudière à condensation
Vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière ou installer une nouvelle chaudière dans votre maison en construction? Vous n’avez pas d’autre choix que d’opter pour une chaudière à condensation. En effet, depuis 2015, une norme européenne impose l’utilisation des chaudières à condensation dans le but d’utiliser des appareils moins polluants et moins gourmands en énergie.

Vous serez gagnant quoi qu’il en soit car cette chaudière produit une chaleur confortable pour l’ensemble de votre habitation tout en vous offrant un rendement optimal. Nous répondons ici à toutes les questions que vous vous posez sur ce type de chaudière: fonctionnement, budget, avantages ou encore entretien.

Quel budget prévoir pour une chaudière à condensation?

Le prix d’une chaudière à condensation, que celle-ci soit au gaz ou au mazout, est plus élevé que celui d’une chaudière traditionnelle. En outre, comme nous venons de le voir, le prix pour une chaudière à condensation au gaz ou au mazout n’est pas le même.

Prix chaudière gaz vs. mazout

Type de chaudière à condensation Prix d’achat Prix de l’installation
Chaudière à condensation au gaz naturel Entre 1.500 et 4.000€ Entre 250 et 500€
Chaudière à condensation au mazout Entre 4.000 et 6.000€ Entre 1.500 et 2.000€

Notez que les variations de prix sont principalement dûes à la puissance de votre chaudière. Le prix varie également en fonction de la marque de la chaudière que vous choisirez.

Notez également que les prix repris ci-dessus ne comprennent pas les travaux supplémentaires que pourraient nécessiter votre installation. Notamment par exemple, une cheminée adaptée est nécessaire pour une chaudière à condensation.

OBTENEZ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT

Comment fonctionne une chaudière à condensation?

Grâce à la mise en oeuvre de nouvelles techniques par les fabricants de chaudières, cet appareil a vu le jour. Son fonctionnement est innovant: suite à la combustion de gaz naturel ou de mazout, une grande partie de la vapeur d’eau qui est produite est transformée en condensation. Concrètement, la condensation consiste à faire passer l’eau de l’état de vapeur à l’état liquide. Avec cette technique, la chaudière récupère l’énergie en condensant la vapeur d’eau, ce qui permet d’augmenter significativement le rendement de cette chaudière par rapport aux anciens modèles.

Avec une chaudière à condensation, vous utilisez donc moins de combustibles qu’avec une chaudière classique. Cela représente deux avantages non négligeables. Un avantage financier d’une part car vous faites de réelles économies d’énergie. Un avantage environnemental d’autre part, car bruler moins de combustibles signifie réduire les émissions de gaz carbonique et d’oxyde d’azote.

Par ailleurs, si vous associez ce type de chaudière avec un plancher chauffant basse température ou avec des radiateurs chaleur douce, ces chaudières atteindront alors des performances optimales.

Chaudière à condensation: gaz vs. mazout

chaudière à condensation fonctionnement

La chaudière à condensation utilise comme combustible soit du gaz naturel, soit du mazout. Chacun de ces combustibles présente des avantages et des inconvénients.

Le gaz naturel comme combustible présente comme avantage de ne nécessiter aucun espace pour le réservoir, comme c’est le cas pour le mazout. En outre, le chauffage au moyen du gaz est plus respectueux de l’environnement car les émissions de CO2 sont moins importantes qu’avec un chauffage au mazout. Finalement, la chaudière à gaz en elle-même et son entretien sont moins onéreux qu’une chaudière à mazout. En revanche, avec une chaudière à gaz, vous êtes dépendant de la fluctuation des prix du réseau de distribution.

Le gros avantage du mazout est la possibilité de contrôler son prix sans être dépendant de la fluctuation du coût d’un réseau, comme c’est le cas pour le gaz. Par ailleurs, le mazout est un combustible très fiable qui peut être converti en chaleur de façon particulièrement efficace. En outre, le chauffage au mazout se fait en toute sécurité, à des conditions normales, aucun risque donc que le mazout ne prenne feu ou n’explose. Par contre, le mazout comme combustible pour votre chaudière requiert la présence d’une cuve, et donc demande un espace suffisant et un remplissage régulier. Une chaudière à mazout est en outre plus onéreuse tant à l’achat que lors de l’entretien.

Globalement, la chaudière à condensation à gaz est donc la plus intéressante. Cependant, si vous vous chauffez actuellement avec du mazout, il peut malgré tout être intéressant de rester sur une chaudière au mazout. En effet, si vous voulez passer au gaz, vous devrez payer les frais liés au raccordement au gaz.

Tableau comparatif gaz vs. mazout

Chaudière à condensation au gaz Chaudière à condensation au mazout
Plus repsectueux de l’environnement: moins d’émissions de CO2 Moins respectueux de l’environnement: plus d’émissions de CO2
Pas d’espace nécessaire pour un réservoir Nécessité d’espace supplémentaire pour la cuve à mazout
Prix d’achat moins élevé Prix d’achat plus élevé
Le prix du gaz varie, pas de contrôle là-dessus Pas de fluctuation des prix comme pour le gaz
Entretien tous les 3 ans Entretien chaque année

Quels avantages présentent une chaudière à condensation?

Une chaudière à condensation, qu’elle fonctionne au gaz ou au mazout, présente de nombreux avantages par rapport à une chaudière traditionnelle:

  • Efficacité: la chaudière à condensation offre un excellent rendement. En effet, celui-ci peut atteindre les 110%.
  • Economie: la chaudière à condensation est économique, elle utilise en effet moins de combustibles qu’une chaudière classique, ce qui vous permet de faire des économies sur votre facture d’énergie. Ces économies sont généralement de l’ordre de 10 à 15% mais peuvent aller jusqu’à 35% dans les meilleurs cas.
  • Ecologie: une telle chaudière est plus écologique qu’une chaudière classique. En utilisant moins de combustible, les émissions de CO2 sont réduites.
  • Dimension: la taille d’une chaudière à condensation est nettement moins importante que celle d’une chaudière classique, ce qui vous offre un gain de place considérable.

⇒ OBTENEZ DES DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT

Entretien et contrôle d’une chaudière à condensation

Un entretien régulier de votre chaudière à condensation est primordial, il permet en effet à votre chaudière de fonctionner correctement, de consommer moins et d’émettre moins de CO2.

Entretien chaudière à mazout

Entretien chaudière à condensation

Contrôle mazout: annuel et obligatoire dans toute la Belgique. Ce contrôle consiste à vérifier les dispositifs de sécurité de l’appareil ainsi que vérifier le fonctionnement des organes de régulation et le faible taux de monoxyde de carbone dans les fumées de combustion. Sachez qu’en plus d’optimiser la sécurité de l’appareil, effectuer un contrôle périodique accompagné d’un entretien permet une réduction de la consommation énergétique jusqu’à 2% !

Cependant, l’entretien et le contrôle périodique de ce genre d’appareils ne sont pas des tâches à prendre à la légère! Seuls les chauffagistes sont des techniciens formés, agrées par la Région wallonne et habilités à travailler sur la partie “combustion” d’une chaudière. D’un point de vue légal, seuls ces techniciens professionnels ont l’autorisation d’effectuer l’entretien et le contrôle périodique de votre chaudière !

Il est également obligatoire d’effectuer un diagnostic approfondi pour toute chaudière à condensation ayant une puissance supérieure à 20kW.

Par ailleurs; l’entretien mazout est obligatoire annuellement en Wallonie mais pas obligatoire à Bruxelles.

Entretien chaudière à gaz

En Wallonie et à Bruxelles, il est obligatoire de faire un entretien de sa chaudière à gaz à condensation au minimum tous les trois ans, celui-ci permettant d’assurer l’efficacité de votre chaudière.

Celui-ci doit être effectué par un technicien agréé et coûte au minimum 130€ hors TVA (TVA de 21% pour une installation récente et 6% pour une installation de plus de 10 ans). Le technicien vérifie l’émission de gaz de combustion et nettoie le bruleur, lequel est remplacé si nécessaire.

BREAKING NEWS: le gaz change à Bruxelles, contrôlez et remplacez votre chaudière !

La Région de Bruxelles capitale change de gaz. Aujourd’hui encore alimentée en gaz pauvre en provenance des Pays-Bas, elle sera convertie au gaz riche entre 2020 et 2023. La raison de ce changement est simple: l’exploitation gazière des Pays-Bas génère des problèmes de stabilité de sol (tremblements de terre). Le gouvernement néerlandais a donc décidé de réduire progressivement ses exportations de gaz pour, à terme, les supprimer entièrement.

Mais quelle est la différence entre le gaz riche et le gaz pauvre? Ils ont des pouvoirs calorifiques différents, le gaz pauvre ayant un plus faible pouvoir calorifique que le  gaz riche. Concrètement, la valeur énergétique du gaz pauvre est 15% inférieure à celle du gaz riche, il faut donc un plus grand volume de gaz pauvre pour vous chauffer.

Quel impact ce changement aura-t-il sur les consommateurs de gaz bruxellois? Tous les appareils au gaz commercialisés en Belgique depuis 1978 peuvent en principe fonctionner avec les deux types de gaz (étant donné qu’une grande partie du pays utilise déjà le gaz riche depuis cette date). Dès lors, seuls les appareils datant d’avant 1978 devront être remplacés. Notez tout de même également que certaines chaudières à condensation plus récentes ont été déreglées afin de répondre à des exigences d’émission PEB récentes, celles-ci devront donc être adaptées afin de pouvoir recevoir le gaz riche.

Si vous habitez à Bruxelles, informez-vous sur www.legazchange.brussels afin de savoir à partir de quelle année (2020, 2021, 2022 ou 2023) la zone dans laquelle vous habitez change de gaz.

Dans un souci de sécurité, profitez de l’entretien obligatoire (tous les trois) de votre chaudière au gaz pour faire vérifier la compatibilité de vos installations avec le gaz riche. Pour cela, faites appel à un professionnel.

Si votre chaudière date d’avant 1978, il est temps de la remplacer pour passer à une chaudière à condensation qui est compatible avec le gaz riche. Faites confiance à nos collaborateurs professionels, ceux-ci vous remettront des devis gratuits et sans engagement pour l’installation de votre nouvelle chaudière!

BESOIN D’UNE NOUVELLE CHAUDIERE?

Demande de devis
Quel type de chaudière ?
Quelle est votre nom?
Votre numéro de téléphone:
E-mail
Vore adresse
Envie de plus de conseils pour votre maison ?


0% Completed
Nous respectons votre vie privée
Conformément à la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.