Chaudière

Si votre chaudière est âgée de 15 ans ou plus, il est judicieux d’envisager le placement d’une nouvelle chaudière ou l’installation d’un nouveau système de chauffage. Le remplacement d’une chaudière est certainement recommandé lorsque son rendement est inférieur à 75%.

Plus d’informations sur :

Chaudière à Mazout
Chaudière à condensation
Pompe à chaleur
Chauffe-eau thermodynamique
Prix par type de chaudière

Les types de chaudières

Plusieurs options de chauffage s’offrent à vous lorsque vous faites remplacer votre chaudière à des prix différents.

1. Chaudière au mazout

Types de chaudières : chaudière à mazoutLe combustible habituel pour les chaudières est le gaz naturel. Une chaudière à mazout, par contre, utilise du mazout ou de l’huile de chauffage. Si vous optez pour une chaudière au fuel, vous avez donc besoin d’un réservoir séparé pour y déposer votre mazout.Le prix de revient d’une chaudière à mazout est généralement un peu plus élevé.

2. Chaudière à condensation

Types de chaudières : chaudière à condensation Pendant le fonctionnement d’une chaudière, une certaine quantité de vapeur d’eau est créée. Une chaudière à condensation ne perd pas cette vapeur d’eau, elle la transforme en chaleur. Grâce à cette opération spéciale, la chaudière a un rendement très élevé de 100 % ou plus. L’effet de cette mesure se traduit par une facture chauffage nettement inférieure à celle avec une chaudière à mazout.

Les chaudières à condensation assurent généralement à la fois le chauffage central et le chauffage de l’eau. Une chaudière combinée prend donc beaucoup moins de place.

3. Pompe à chaleur

Types de chaudière : pompe à chaleurUne pompe à chaleur fonctionne selon un principe assez simple : l’énergie thermique présente dans notre environnement naturel (eau, air, sol, etc.) est collectée et transférée au système de chauffage connecté à la pompe à chaleur.

Une pompe à chaleur est surtout connue pour ses propriétés écologiques, un facteur non négligeable aujourd’hui. Non seulement la pompe à chaleur consomme moins de combustibles fossiles, mais elle émet peu ou pas de gaz à effet de serre.

4. Chauffe-eau thermodynamique

chauffe eau thermodynamique
Le chauffe-eau thermodynamique est conçu pour absorber l’énergie de divers éléments climatiques et n’a pas besoin du soleil pour chauffer l’eau. Il le fait grâce à un circuit composé de trois parties principales…

La première partie se caractérise par les panneaux thermodynamiques externe à eau chaude, qui capte l’énergie de tout élément atmosphérique, y compris le vent, la neige, la grêle et la pluie. Deuxièmement, ces panneaux sont reliés à la pompe à chaleur interne par une tuyauterie frigorifique spécialisée, et troisièmement, l’énergie thermique est transférée au ballon d’eau chaude, d’où toute l’eau chaude sanitaire est ensuite prélevée.

Prix des chaudières

Le prix d’une chaudière dépend de l’installateur et du type de chaudière.

Par conséquent, comparez assez de devis avant de faire un choix!

Recevez jusqu’à 5 offres gratuites

Bien entendu, le prix de votre nouvelle chaudière est déterminant. Mais vous devez également tenir compte du retour sur investissement par la suite.

Type de chaudière Fourchette de prix
Chaudière à mazout € 2.500 tot € 7.500
Chaudière à condensation € 1.600 tot € 4.100
Pompe à chaleur € 4.000 tot € 20.000
Chauffe-eau thermodynamique € 4.000 tot € 6.000

Que prendre en compte pour la rentabilité d’une chaudière?

  1. Le prix: Pour une nouveau système de chauffage, il faut compter entre 1600 et 5000 euros. Ce prix est basé sur les marques d’efficacité, de performance et de qualité.
  2. La garantie: Une deuxième caractéristique importante de votre chaudière est la garantie. Si vous devez faire appel à un professionnel pour réparer votre chaudière, cela vous coûtera très cher. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur sur les conditions de garantie de votre nouvelle chaudière.
  3. Les frais d’installation: Chaque type de chaudière est placé de manière différente, les coûts d’installation peuvent donc être différents. Par exemple, optez-vous pour une chaudière à condensation ? Il faut alors compter sur le coût d’installation d’une sortie d’eau séparée. Vous investissez dans un chauffe-eau solaire ? Bien entendu, vous devrez payer un supplément pour l’installation de vos panneaux solaires.
  4. L’entretien: Si vous achetez une nouvelle chaudière, l’entretien peut également être un facteur important dans le choix. Par exemple, pensez-vous à un chauffage à pellet ? Alors tenez compte de l’entretien, cela vous coûtera beaucoup de temps !
  5. Une chaudière à condensation est souvent plus chère à l’achat, mais vous économisez 30 à 40 % par la suite. Votre investissement sera beaucoup plus vite rentabilisé. Alors, osez penser à long terme!

N’hésitez pas à contacter les meilleurs professionnels de votre région. En comparant quelques devis gratuits, vous pourrez facilement économiser 20 à 30 % supplémentaires.