Comment avoir une maison à économie d’énergie?

Une maison à économie d’énergie est une habitation respectueuse de l’environnement, autrement dit écologique. Elle vise à être la moins polluante possible et à atténuer le plus possible les besoins en énergie. Afin de réduire la consommation énergétique, une telle construction fait appel aux énergies renouvelables. Pour ce faire, on doit choisir des matériaux et les installations (eau et chauffage) avec grande précaution.

Une maison à économie d’énergie peut prendre des formes différentes:

  • La maison écologique: elle veille à réduire au maximum sa pollution et son impact environnemental.
  • Une maison verte: elle produit de l’énergie verte (énergie solaire, énergie éolienne,…).
  • Une maison bioclimatique: il s’agit d’un habitat dans lequel on installe le chauffage et la climatisation de façon à exploiter le plus possible les rayonnements du soleil et la circulation naturelle de l’air.
  • Lane maison autonome: cet habitat est énergétiquement indépendant, c’est-à-dire qu’il produit lui-même la totalité de l’énergie dont il a besoin. La maison autonome porte aussi le nom de maison passive.

Si vous désirez acheter ou construire ce type d’habitat, comptez un surcoût de départ de 10% à 15%. Mais on peut l’amortir en quelques années grâce aux économies réalisées sur votre facture d’électricité.

Comme répondre aux objectifs d’une maison à économie d’énergie?

Les maisons à économie d’énergie utilisent les énergies renouvelables de différentes manières afin de réduire au mieux possible sa dépendance énergétique. Voici les différentes options utilisées:

1. L’orientation de l’habitat

L’orientation de la construction et des pièces permet de réduire la consommation de chauffage. En effet, on peut orienter l’habitation de façon à bénéficier au mieux possible des rayonnements et de la chaleur du soleil. C’est ce qu’on appelle l’architecture solaire. Construire une véranda peut également aider à récupérer la chaleur extérieure.

Pour plus d’informations sur l’architecture solaire : cliquez ici.

2. L’isolation

L’intérêt de l’isolation est de préserver la chaleur ou la fraicheur au sein d’une habitation. En renforçant les parois avec certains matériaux, l’isolation va donc limiter le plus possible les déperditions de chaleur. Pour cela, on peut utiliser, par exemple, un mur végétal, du triple vitrage ou autres isolants intérieurs et extérieurs.

Pour plus d’informations sur l’isolation ou réaliser une demande de devis gratuits: cliquez ici.

3. Produire sa propre énergie

La production d’énergie verte se base principalement sur l’énergie solaire et l’énergie éolienne. Pour cela, on peut installer sur l’habitation des panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques et des mini-éoliennes prévues pour les habitations. L’énergie du sol (sa chaleur) peut également être utilisée via des planchers chauffants et des sondes géothermiques.

Pour plus d’informations sur les panneaux solaires: cliquez ici.

Pour une demande de devis en panneaux solaires: cliquez ici.

4. Une économie de l’eau

Une maison à économie d’énergie va utiliser des récupérateurs d’eau de pluie afin d’utiliser de l’eau “naturelle” (c’est-à-dire qui n’est pas payée auprès d’un fournisseur). Il est également possible d’installer des dispositifs à bas débit afin de réduire sa consommation et des chauffes-eau solaire.

5. Une meilleure gestion des déchets

Une bonne gestion des déchets va réduire l’empreinte écologique, l’impact environnemental de l’habitation. Pour cela, il est conseillé de pratiquer le tri sélectif (trier les plastiques, papiers, cartons, verres,…) et de produire son propre composte. Ce dernier consiste à recycler les matières organiques (déchets de cuisine, déchets de jardin,…). Le composte obtenu peut dès lors être utilisé pour nourrir, protéger et fortifier les plantes.