Chauffage électrique économique: une nouvelle façon de vous chauffer

chauffage électrique couverture

Plusieurs manières pour se chauffer existent, notamment, le bois, le gaz, le fioul, l’électricité, etc. Chacun ont leurs particularités, leurs avantages et leurs inconvénients. Cependant, le chauffage électrique économique est de plus en plus populaire dans les habitations. Celui-ci permet en effet, de faire des économies d’énergie mais également de réduire vos factures de consommation de chauffage. Voici un guide complet des différentes offres présentent sur le marché, de leurs caractéristiques et des prix associés.

Qu’est-ce qu’un chauffage électrique économique ?

Le chauffage électrique est un genre de radiateur présentant une résistance électrique. Celle-ci est alimentée par un fluide interne qui chauffe. La chaleur rayonnante permet de chauffer les pièces de votre logements. Si par endroit, vous n’aviez pas prévu de raccord au système central de chauffage, le chauffage électrique est un bon alternatif d’autant plus que celui-ci est agrémenté de plusieurs paramètre permettant de garder le contrôle du système.

chauffage électrique économique

Commet choisir un chauffage électrique économique ?

Il s’agit de discuter des divers éléments à prendre en compte lorsque vous choisirez votre chauffage électrique économique.

Le prix d’achat du chauffage

Le premier élément dont vous devrez prendre compte est le prix d’achat de votre dispositif. En effet, un système d’appoint ou un chauffage complet ne consistent pas en la même chose et dès lors, se vendent à des prix fondamentalement différents. Les prix des radiateurs électriques sont très sensibles.

Les radiateurs tels que le convecteur électrique ou encore le panneau rayonnant sont les moins chers. Dès lors, ils sont très attractifs. Cependant, ce sont des radiateurs d’appoint ayant tendance à être énergivores. Ce ne sont donc pas les systèmes les plus économiques qui existent. Pareillement, les sèches-serviettes sont pratiques et donnent l’effet escompté dans vos salles de bains. De la même manière, par contre, ils consomment beaucoup d’énergie.

La consommation électrique

En effet, certains radiateurs ont une consommation électrique moindre par rapport à d’autres. Par exemple, le radiateur à inertie est économique puisqu’il a la capacité de stocker de l’énergie qui permet ainsi, de diffuser de la chaleur alors même que l’appareil est éteint. Un deuxième exemple est le radiateur à accumulation. Sa performance thermique en a convaincu plus d’un.

Le pilotage d’un chauffage électrique économique

Deux pilotages distincts sont possibles: pilotage manuel ou automatique. A la différence du premier, le pilotage automatique contient un thermostat programmable ou encore une programmateur de chauffage. Les économies engendrées par ce genre de système sont considérablement plus élevées. C’est un avantage qu’il ne faut pas oublier bien que le prix de ce type de chauffage soit plus haut.

En fait, le thermostat ou programmateur permettent de réguler la température de manière automatique. Ceci offre un confort de chaleur important.

La matière du radiateur

Le fait que le chauffage soit électrique est également dû au matériau dans lequel il est fait. De fait, l’aluminium, la fonte ou encore l’acier ne sont pas conducteurs de chaleur de la même manière.

Si votre but premier est de faire des économies d’énergie, alors, tournez vous davantage vers un matériau à inertie. Généralement, l’aluminium et la fonte présentent ces caractéristiques-là. L’aluminium dispose d’une résistance électrique qui chauffe très rapidement, là où, les radiateurs en  fonte fonctionnent grâce à de l’eau chaude qui circule dans le système.

En revanche, l’on peut également parler des radiateurs en acier qui sont très appréciés. Le capacité de chauffer est haute mais par contre leur inertie est faible. Généralement, c’est leur coté esthétique et design qui séduisent.

chauffage en fonte

Le volume de la pièce à chauffer

Afin de bien choisir votre chauffage électrique économique, vous devez impérativement connaitre le volume total de la pièce dont il aura pour objectif de chauffer. En effet, les dimensions et la puissance du dispositif jouent un rôle primordial tant en termes de confort que d’économies d’énergie.

Généralement, pour une hauteur de plafond standard, soit 2,5 mètres, vous aurez besoin d’un chauffage électrique de MINIMUM 70 à 100 watts par m2. Et cela si et seulement si, la pièce à chauffer est convenablement isolée.

Pour une pièce de 25m2, comptez un radiateur de 2500 watts !

Par ailleurs, pour une pièce plus grande, il faudra penser à placer deux radiateurs plutôt qu’un seul très puissant.

Coût d’un chauffage électrique économique

En toute honnêtement, le chauffage électrique n’est pas le moyen de se chauffer le plus économique en termes de prix. Par contre, si vous vous examinez vos factures d’énergie, vous verrez la différence. Les radiateurs installés dans la maison ont une forte incidence sur la consommation en électricité du ménage. C’est pourquoi, un radiateur électrique peut être bénéfique.

Le prix d’achat d’un chauffage électrique peut vaciller entre 20€ et 1.000€ en fonction du modèle sélectionné. Les plus chers sont les radiateurs à inertie de tout type tournant aux alentours de 1.500€.

De manière générale,

Le coût minimum pour équiper un logement en radiateur est de 250€.

Le coût maximum est de 10.000€.

Le coût moyen est de 2.400€.

Ensuite, au vu de vos besoins, il revient à vous le choix d’ajouter à cet équipement des radiateurs électriques en plus.

N’oubliez pas qu’au coût de l’appareil, vous devrez ajouter les frais d’électricité qu’ils impliquent.

Type de radiateur Prix en euro
Radiateur à panneaux rayonnants 50€ – 300€
Radiateur à inertie 250€ – 500€
Plancher chauffant 70€ – 100€ par mètre carré
Radiateur à accumulation 300€ – 500€

Vous désirez recevoir plusieurs offres pour des chauffages électriques économiques ? 

Étape suivante

Les différents types de chauffages électriques économiques

Radiateur à panneaux rayonnants

Communément appelé radiateur radiant, cet appareil combine deux procédé quand il est en marche. Premièrement, la convection et le rayonnement électromagnétique par infrarouge. Cela signifie que la résistance du dispositif chauffe une plaque rayonnant ensuite la chaleur dans la pièce.

Ce type de chauffage réchauffe une pièce très rapidement et de manière homogène.

Ne pas placer d’objet devant le panneau radiant.

Ne pas placer le radiateur dans les salles de bains.

panneaux rayonnants

Plancher chauffant

Le principe du plancher chauffant est très simple. Des tuyauteries destinées au chauffage sont placées sous la maison. En réalité, elles se trouvent sur l’isolant lui-même installé sur la dalle de béton sur laquelle la maison repose. Les tuyaux ne sont pas directement contact avec le plancher; un revêtement est placé entre le plancher, le carrelage et les tuyaux.

Ainsi, la chaleur est homogènement diffusée dans la maison et surtout à température constante (20-35 degrés). À l’inverse, un radiateur électrique habituel monte à des températures telles que 50-70 degrés.

Le dernier avantage de ce type de chauffage est le fait qu’il ne prend pas d’espace dans la pièce.

Plancher chauffant

Radiateur électrique à inertie

Ce sont des radiateurs à chaleur douce qui fonctionnent au moyen d’un corps de chauffe solide, à savoir de la brique réfractaire, de l’aluminium ou encore de la fonte, ou liquide tel qu’un fluide caloporteur. Ceux-ci gardent la chaleur et la distribuent dans la pièce. La chaleur se répand ainsi de manière homogène et rapide.

Du fait que la chaleur soit diffusée au moment opportun, la température reste relativement stable pendant une longue période de temps.

Chauffage à inertie

Radiateur à accumulation

Il s’agit du plus vieux radiateur à inertie. Sa capacité de stockage permet de diffuser la chaleur aux moments les plus propices pendant la journée. Bien que sa régulation soit moins pointilleuse que celle du radiateur à inertie, la chaleur est tout de même transférée de manière uniforme.

radiateur à accumulation

Quand parle-t-on de chauffage électrique économique ?

Dans le cas où votre chauffage électrique est récent et qu’il dispose des dernières technologies, il est tout à fait plausible de considérer votre dispositif comme étant économique. En réalité, ce sont les paramètres du radiateur qui vont permettre ces économies d’énergie, à savoir, le pilotage, la programmation, les détections d’absence, etc. Ces derniers vont optimiser la consommation d’énergie que votre chauffage engendrera.

Si vous voulez faire des économies avec un chauffage électrique, vous devrez opter pour un chauffage à inertie.

Les radiateurs à inertie permettent d’économiser 45% du montant de vos factures habituelles.

Finalement, si vous prenez la décision de réduire la température de votre logement ne fut-ce que d’1 degré, vous économiserez déjà 7% sur vos factures de chauffage.

Autres moyens de chauffage

Il existe bien évidemment d’autres moyens de vous chauffer que le chauffage électrique.

Par exemple, on parle souvent de chaudière à pellets. C’est un système de chauffage qui fonctionne au bois. De plus, il y a aussi la chaudière classique au fioul, gaz ou encore mazout. Et enfin, il y a aussi les systèmes de pompes à chaleur.

Vous êtes convaincus et un chauffage électrique est ce qu’il vous faut pour faire des économies ? Passez à l’étape suivant !

DEMANDEZ DES DEVIS GRATUITS ET SANS ENGAGEMENT