Chauffage par le sol : Prix par modèles & informations

Lors de la phase d’élaboration d’un projet de construction, vous devez pensez à toutes les options qui garantiront le confort de l’habitation. Au-delà de tout ce qui touche au style architectural, aux dimensions ou à la disposition des pièces, d’autres facteurs comme l’isolation ou le chauffage entrent en ligne de compte. A propos de ce dernier point, le chauffage au sol fait partie des solutions que vous devez considérer avec grande attention.

Mais avant de l’adopter, il convient d’en maîtriser le coût et cela passe forcément par une connaissance plus approfondie du sujet. A travers ce guide, nous vous fournissons les informations essentielles concernant les différents modèles de plancher chauffant et les prix correspondants.

⇒ Comparateur de Prix en Ligne !

Prix de pose d’un chauffage au sol

Type Prix pose m²
Plancher chauffant hydraulique 30 à 100 €
Plancher chauffant rayonnant 50 à 150 €
Plancher chauffant électrique à accumulation 70 à 350 €
Plancher chauffant réversible 100 à 150 €

En dépit des nombreux atouts qu’on reconnaît au chauffage par le sol, il faut reconnaître que son prix peut être un frein à son adoption.

Précisons toutefois que cette donnée n’est pas figée et qu’elle est étroitement liée au type de plancher chauffant que vous choisissez. Sur le marché vous en avez différents modèles : le plancher chauffant hydraulique, le plancher chauffant électrique et le plancher chauffant réversible.

Ils présentent chacun des spécificités techniques et se distinguent par un mode de fonctionnement différent. Outre le prix des équipements, vous devez aussi prendre en compte la main d’œuvre dont le coût varie en fonction de la surface à couvrir, de la complexité du chantier, du professionnel que vous engagez et de votre emplacement géographique.

C’est en considérant tous ces éléments que vous pourrez arrêter un budget précis. Pour améliorer le confort de votre logement au travers du chauffage par le sol, envoyez au plus vite une demande de devis et obtenez dans les plus brefs délais, une estimation du coût de votre projet.

⇒ Jusqu’à 5 Devis Gratuits & Sans Engagement !

Plancher chauffant hydraulique

Le plancher chauffant hydraulique est constitué d’un circuit de tubes reliés entre eux qui font circuler de l’eau chaude. C’est par ce réseau de tubes souples que la chaleur émanant de l’eau chaude est diffusée dans toute l’habitation.

Vous n’êtes pas directement en contact avec le plancher chauffant puisqu’il est dissimulé sous une chape. Pour maximiser l’apport calorique et réduire les déperditions d’énergie, les tuyaux sont posés sur une couche isolante. L’eau qui parvient au système de chauffage est préalablement chauffée par une PAC (pompe à chaleur) ou par une chaudière. Le plancher chauffant est aussi compatible avec un chauffage par l’énergie solaire.

Le dispositif de chauffage est couplé à un collecteur qui peut être connecté à plusieurs circuits. On essaie toutefois d’avoir une répartition équilibrée de la trame de chauffage pour éviter tout risque de surchauffe.

Si les dimensions de la pièce l’exigent, on peut y installer un collecteur supplémentaire. Le dispositif est bien entendu étudié en amont pour déterminer la quantité de composants à utiliser. L’installateur procède pour cela à un dimensionnement en fonction de la surface à couvrir. Pour l’achat et la pose d’un plancher chauffant hydraulique, vous aurez à dépenser entre 30 € et 100 € au m2.

⇒ Économisez Jusqu’à 30% en Comparant les Offres !

Plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique est un dispositif dont le fonctionnement est basé sur l’échauffement de résistances disposées sous une dalle et qui transforment l’énergie électrique en chaleur. La diffusion de la chaleur se fait par rayonnement ou par accumulation, ce qui implique l’existence de 2 systèmes de chauffage électrique.

Le système rayonnant est composé d’une résistance électrique reposant sur des plaques qui l’isolent du sol. La particularité de ce dispositif réside dans le fait qu’il réchauffe toute surface solide avec laquelle il est en contact. La chauffe est donc plutôt rapide au vu de la faible épaisseur de la chape qui recouvre la résistance. Pour un plancher chauffant rayonnant, le prix de pose au m2 se situe entre 50 € et 150 €.

Nous nous intéressons cette fois au second système : le plancher chauffant électrique à accumulation. Ce dernier s’appuie beaucoup plus sur l’inertie de la chape de béton qui accumule et restitue la chaleur produite par le réseau de câbles électriques, ce qui entraîne une diffusion de chaleur plus progressive. Il faudra par conséquent vous attendre à un temps de chauffe plus long.

Même si le plancher chauffant électrique à accumulation se révèle plus économique à l’usage, il requiert un investissement de départ plus conséquent : au minimum 70 € au m2, avec une facture qui peut monter jusqu’à 300 ou 350 € par m2.

Plancher chauffant réversible

Aujourd’hui, le plancher chauffant réversible est sans nul doute le meilleur dispositif de chauffage que vous pouvez installer chez vous. Aussi appelé plancher chauffant rafraîchissant, il est versatile et sert autant à réchauffer qu’à rafraîchir un logement.

Son mode de fonctionnement étant similaire à celui du plancher chauffant hydraulique, il peut donc être relié à une pompe à chaleur ou à une chaudière. Les fonctionnalités du plancher chauffant réversible en font un système qui nécessite des composants à la qualité irréprochable.

Le budget à lui consacrer s’en ressent donc fortement. Retenez aussi que le prix de pose ne sera pas forcément le même en fonction du type de générateur que vous choisissez. Le couple plancher chauffant réversible/pompe à chaleur revient un peu plus cher avec une fourchette basse estimée à 100 € par m2 et une fourchette haute à 150 € au m2.

Si vous avez une chaudière comme générateur de chauffage, vous aurez à payer entre 100 € et 120 € au m2. Ces prix comprennent le prix d’achat des différents équipements et les frais de pose. Ils sont donnés à titre indicatif et peuvent donc être influencés par divers facteurs suivant la nature du chantier.

⇒ Estimation Gratuite en 2 Min !

Fonctionnement du chauffage par le sol

Au regard des différents types de plancher chauffant qui ont été évoqués jusqu’ici, vous avez dû remarquer que le chauffage par le sol repose sur des systèmes différents. Le mécanisme reste toutefois d’une grande simplicité.

Il y a tout d’abord un ensemble de tubes ou de câbles qui, par le biais de l’eau chaude ou de l’électricité, transmettent la chaleur à la chape qui la délivre ensuite à la pièce à chauffer en passant par le revêtement. Le chauffage provient par conséquent du sol et s’élève jusqu’au plafond en se propageant de façon uniforme.

Pour mieux comprendre le fonctionnement du chauffage par le sol, il faut aussi s’intéresser aux composants des différents dispositifs. Pour la pose d’un plancher chauffant hydraulique, ou d’un plancher chauffant réversible, vous aurez besoin de tubes en polyéthylène réticulé (PER) ou en cuivre.

On choisira le PER pour sa souplesse et sa capacité à supporter sans dommage l’effet abrasif de l’eau pendant que le cuivre sera privilégié pour sa haute résistance. Au fur et à mesure que l’eau circule dans les tuyaux, de la boue se dépose progressivement sur les parois. Pour éviter une accumulation trop importante à même de causer un bouchon, une barrière antioxygène doit être installée.

Vous aurez aussi besoin d’un collecteur disponible en différentes matières dont la résine ou l’inox. Une dalle isolante, des isolants périphériques, un débitmètre et un thermostat sont aussi indispensables. Spécifiquement pour la pose d’un plancher chauffant réversible, on prendra soin d’ajouter une vanne de condensation à la liste des accessoires. Il faut aussi prévoir une pompe à chaleur réversible.

Quant au plancher chauffant électrique, il comporte différents matériels comme la trame chauffante qui repose sur un treillis ainsi qu’une boîte d’alimentation. Par mesure de précaution le système est relié à un disjoncteur.

Le bon fonctionnement du chauffage par le sol, indifféremment du dispositif choisi, est corrélé à la qualité du matériel utilisé, mais aussi à l’installation. Si elle est bien réalisée, il n’y a aucune raison pour que votre plancher chauffant soit dysfonctionnel. Il faut aussi prévoir des travaux d’entretien pour prévenir les pannes.

Nous vous recommandons vivement de faire appel à un professionnel, en l’occurrence un chauffagiste pour l’installation et la maintenance de votre plancher chauffant. Pour vous rassurer, optez pour un entretien annuel. Le chauffagiste en profitera pour ajuster les réglages afin d’optimiser les performances du dispositif.

⇒ Votre chauffage au sol au Meilleur Prix !

Avantages d’un plancher chauffant

Si le plancher chauffant est autant prisé, c’est parce qu’il présente des avantages indéniables. Sur un plan purement fonctionnel, ce type d’installation vous permet de disposer d’un chauffage efficace sans pour autant rogner sur la surface habitable.

En outre, le confort thermique est décuplé par la diffusion uniforme et homogène de la chaleur. Cet équilibre est respecté dans toutes les pièces, pour peu que la pose ait été réalisée dans les règles de l’art.

Vous n’aurez plus à craindre ni la sensation si désagréable de sol froid, ni une quelconque brûlure au contact du plancher chauffant. Nous notons aussi un très faible encombrement de ce dispositif, vu qu’il est encastré dans le sol. Même s’il est beaucoup plus courant de le retrouver dans des constructions neuves, il est aussi possible d’installer un plancher chauffant dans une maison en rénovation. Il faudra toutefois compter avec un chantier plus difficile.

Il est vrai que l’investissement est assez lourd, mais il sera progressivement amorti grâce aux économies d’énergie que vous réaliserez sur le long terme. En effet, le chauffage par le sol est avant tout économe puisque c’est un système qui fonctionne en basse température et qui sollicite moins d’énergie pour atteindre une température de chauffe suffisante.

Sa polyvalence est aussi à souligner, notamment quand on se réfère à un plancher chauffant réversible. C’est la solution idéale si vous ne souhaitez pas investir dans un climatiseur. Vous pouvez à loisir faire monter ou baisser la température de votre habitat. On notera toutefois que du fait de l’inertie, il faudra patienter un peu avant de ressentir le changement thermique.

Pour maximiser l’apport du chauffage, prêtez une attention particulière à l’isolation de la maison. Une bonne isolation est essentielle pour chauffer un logement avec un minimum de perte énergétique. Autre point positif du chauffage par le sol, la réduction du risque d’allergies étant donné que le dispositif fonctionne sans déplacer ni de l’air ni de la poussière.

Le plancher chauffant peut être associé à des revêtements de différents types comme le béton ciré, le linoléum, le PVC, la pierre naturelle ou le carrelage. Gardez en tête que la compatibilité avec un revêtement en particulier est déterminée par son épaisseur et sa conductivité thermique.

Aussi si vous souhaitez coûte que coûte poser du parquet par-dessus le plancher chauffant, son épaisseur sera limitée à 15 mm. En revanche, le plancher flottant ne se prête pas du tout au chauffage par le sol, tout comme la moquette.

Opter pour le chauffage par le sol est une décision qui doit être mûrement réfléchie, au regard de l’investissement à consentir. Toutefois, c’est une solution pratique et économique dont la rentabilité est certaine.

Privilégiez toujours le recours à un professionnel dans toutes les phases de votre projet. En plus de la garantie de prestations irréprochables, c’est le meilleur moyen que vous avez de mieux maîtriser les coûts.

N’oubliez pas que les travaux d’installation sont précédés d’une étude thermique dont le but est d’évaluer les besoins de votre habitation afin d’avoir une idée précise de la quantité de matériel à utiliser. Cette étape, tout comme le dimensionnement est incontournable et devra vous être proposée par tout véritable spécialiste.