Châssis triple vitrage : est-il conseillé dans tous les cas ?

châssis triple vitrage
© Inspecteur-fenêtre.com

De nos jours, nous cherchons à rendre nos logements toujours plus isolés, non seulement pour des questions environnementales mais aussi pour des questions de confort et d’argent. Les fenêtres sont des pôles d’isolation très importants. En effet, beaucoup de maisons mal isolées connaissent des pertes d’énergies par les ouvertures du type fenêtres et portes. La question du vitrage se pose donc. Les châssis triple vitrage ont la côte ces dernières années, et ce dû à leur performance impressionnante.

Châssis triple vitrage : caractéristiques

Les châssis triple vitrage se compose de trois couches successives de verre. Ces plaques de verre sont séparées par une lame d’air ou de gaz isolant du type argon ou krypton.

On mesure l’efficacité d’un verre isolant en calculant son coefficient thermique, appelée valeur U. Cette valeur est calculée à partir du coefficient thermique du châssis (Uf) et de celui du verre (Ug). En additionnant ces valeurs vous aurez la valeur U du châssis et pourrez ainsi connaître son efficacité. Plus la valeur U est basse plus la fenêtre est isolante.

En moyenne la valeur U d’un châssis triple vitrage se trouve entre 1,2 et 2,5 en fonction du matériau de châssis sélectionné.

châssis triple vitrage dans maison
© Maisons-travaux.fr

Envie de châssis triple vitrage ?

Fenêtre triple vitrage : ses avantages majeurs

Sa performance sans pareil

Une fenêtre triple vitrage est très efficace en terme d’isolation. En effet, elle est constituée de trois vitrages superposés. Ils sont séparés par des espaces contenant un gaz neutre du type argon ou krypton.

De plus, son coefficient thermique est généralement de 0.60 W/m2, alors que celui de fenêtre double vitrage classique est plutôt aux alentours de 2.9. Notez que plus l’indice est bas plus la performance en terme d’isolation thermique est élevée. Par exemple, un simple vitrage obtient un coefficient proche de 5 W/m².

fenêtre triple vitrage

Le gain de confort

Qui dit maison mieux isolée, dit maison plus confortable. En effet, une fenêtre triple vitrage permettra de mieux réguler la température. C’est à dire garder la chaleur dans votre logement en hiver et la fraîcheur en été. Ainsi, fini les soirées à grelotter au mois de décembre et les nuits à suer au mois de juillet. Cela s’accompagne d’un renforcement de la sécurité de votre habitation, avec des verres plus difficiles à fracturer et d’une disparition des problèmes d’humidité dans votre logement.

Les économies faites sur les factures d’énergie

Enfin et ceci n’est pas des moindres vous ferez des économies sur vos factures d’énergies non négligeables. En effet, moins de déperdition d’énergie signifie moins besoin de chauffer votre maison.

Fenêtre triple vitrage : les inconvénients à prendre en compte

Son prix bien plus élevé que du double vitrage

Les fenêtres triple vitrage peuvent être 80% plus chères que des fenêtres munies de double vitrage classique. Ce qui peut souvent constituer une dépense hors budget de la rénovation ou de la construction de votre logement.

Une fenêtre triple vitrage est lourde

En effet, contenant trois panneaux vitrés, les fenêtres triple vitrage pèsent en moyenne 30kg au m2 contre 20kg pour du double vitrage standard. Il est donc très important d’opter pour des châssis de très bonne qualité et d’avoir une charpente solide, pouvant supporter le poids des verres et durer dans le temps.

fenêtre triple vitrage

La luminosité est parfois partiellement bloquée

Au vue de l’épaisseur, certains reprochent au triple vitrage de bloquer la luminosité et donc d’empêcher le chauffage naturel des pièces. C’est un problème qui existe en effet, c’est pourquoi il est conseillé de ne poser du triple vitrage que dans les pièces avec une exposition au nord par exemple. Sachez enfin que de grandes améliorations ont été faites sur ce point.

Châssis triple vitrage : idéal en toutes circonstances ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce type de châssis  ne sont pas toujours recommandés. En effet, tout dépendra de la structure de votre maison. Les fenêtres triple vitrage sont très lourdes ce qui rend leur pose parfois difficile sur des charpentes trop anciennes.

Enfin, avoir des fenêtres ultra isolantes mais des murs et un toit très mal isolés est contre productif. En effet, les châssis triple vitrage coûtent beaucoup plus chers que ceux en double vitrage par exemple. C’est pourquoi réaliser un tel investissement pour isoler ses fenêtres, puis pour finalement perdre toute la chaleur par les murs, n’est pas très rentable.

châssis triple vitrage, plan de coupe
© Isolation-expert.be

Châssis triple vitrage : prix

Il y a plusieurs éléments à prendre en compte quand il s’agira de définir votre budget triple vitrage :

  • Son coefficient thermique.
  • La qualité du verre (antieffraction…).
  • La teinte.
  • Le matériau des châssis (bois, alu, PVC)
  • Le type de gaz qui compose le triple vitrage.
  • Le montant de la main d’œuvre dans la région où vous vivez.

Toutes ces caractéristiques vont grandement influencer le prix, c’est pourquoi il est difficile de donner un montant précis. Mais par souci de repère, sachez qu’un triple vitrage à deux vantaux en alu par exemple, coûte en moyenne dans les 500€, hors pose.

Recevez une offre sur mesure pour des châssis