Prime isolation en Flandre : ce que la région vous offre

Le gestionnaire de réseau distribue les primes d’isolation les plus intéressantes. Celles-ci sont divisées en 5 catégories différentes : l’isolation des toits, l’isolation des murs creux, l’isolation des murs extérieurs, l’isolation des sols ou sous-sols ainsi qu’une prime pour le vitrage à haut rendement. Chaque sorte d’isolation bénéficie de sa propre prime.

Ci-dessous, vous pouvez voir un tableau récapitulatif des différentes primes disponibles :

Méthode d’isolation Montant de la prime
Isolation des murs extérieurs 15€/m²
Isolation des murs creux 5€/m²
Isolation de toiture 4€/m² (entrepreneur)
2€/m² (vous-même)
Isolation des sols 6€/m²
Vitrage haut rendement 10€/m²

⇒ Testez votre Éligibilité !

Quelles conditions remplir pour en profiter ?

Afin de bénéficier des primes d’isolation, il faut pouvoir remplir certains critères :

  • L’appartement ou la maison doit avoir été raccordé au réseau électrique avant le 1er janvier 2006 (ou pour lesquels la demande de permis de construire a été introduite avant le 1er janvier 2006).
  • L’habitation doit se situer en Région flamande.
  • Le formulaire de demande doit être déposé au gestionnaire de réseau au plus tard un an après la date de facturation. Cette date détermine également l’année au cours de laquelle vous pouvez demander la prime.
  • Les travaux doivent être réalisés et facturés par un entrepreneur agréé, sauf pour l’isolation des toits que vous pouvez réaliser vous-même et alors, recevoir une prime moins élevée.

En ce qui concerne la procédure de demande de prime, il est possible de demander les primes d’isolation en ligne ou à l’aide d’un formulaire papier dans l’année de la date de facturation. Sur ce formulaire de demande du gestionnaire de réseau, vous avez accès à toutes les conditions et exigences. Il faut également ajouter toutes les factures ainsi qu’une attestation signée par l’entrepreneur certifié (sauf si vous avez-vous-même réalisé l’isolation de la toiture). N’hésitez pas à contacter votre gestionnaire de réseau pour avoir de plus amples informations.

⇒ Obtenez Jusqu’à 5 Devis Gratuitement & Sans Engagement !

Prime d’isolation pour les toitures

Si vous souhaitez réaliser des économies d’énergie, isoler votre toit est une des méthodes les plus efficaces. De plus, il est obligatoire d’isoler le toit ou le plancher du grenier depuis 2020.

Il est possible que vous installiez vous-même l’isolation du toit ou alors de confier ces travaux à un entrepreneur. Dans le cas où vous choisissez l’option entrepreneur, la prime s’élève à 4€ par m2 tandis qu’elle s’élève à 2€ par m2 si vous effectuez les travaux seul. Il faut que le matériau d’isolation utilisé ait une résistance thermique d’au moins 4,5 m²K/W. Il est possible de travailler avec plusieurs couches mais la valeur Rd des couches d’isolation existantes ne peut pas être prise en compte pour arriver à cette valeur minimale.

Prime d’isolation des murs creux du gestionnaire de réseau

Les murs non isolés ou mal isolés sont la cause de beaucoup de déperditions de chaleur dans une maison. L’isolation des murs creux est un des moyens les plus rapides et les moins coûteux pour remédier à ce problème. Si vous remplissez les conditions ci-dessous, votre gestionnaire de réseau vous accordera une prime s’élevant à 5€ par mètre carré :

  • Il faut que ce soit un entrepreneur agrée qui réalise et facture les travaux. Il doit respecter les exigences de la spécification technique STS 71.1 et signer une déclaration de respect de celle-ci. 
  • La cavité doit avoir une largeur d’au moins 5 cm et il faut que le matériau isolantremplisse toute sa largeur.

Prime d’isolation des murs extérieurs

Votre gestionnaire de réseau vous octroie également une prime pour l’isolation des murs extérieurs : vous pouvez utiliser la méthode de l’intérieur ou de l’extérieur. En fonction du moyen utilisé, il faut remplir certaines conditions spécifiques.

  • Isolation par l’extérieur : une prime de 15€ par mètre carré isolé est possible. L’isolant installé doit respecter une performance thermique d’au moins 3 m2K/W (mètres carrés Kelvin par Watt) mais les couches d’isolation existantes et la couche de finition ne comptent pas.
  • Isolation par l’intérieur : la prime s’élève également à 15€ par m2 de mur isolé. Ici, la résistance thermique de l’isolation doit être d’au moins 2 m2K/W. De nouveau, il ne faut pas compter les couches d’isolation existantes ni la couche de finition. Il faut néanmoins qu’un architecte se charge de la supervision des travaux et vérifie le certificat de compétence de l’entrepreneur.

⇒ Comparateur de Prix en Ligne

Prime d’isolation pour les sols et les sous-sols

Votre gestionnaire de réseau vous encourage également à isoler vos sols et sous-sols et vous accorde une prime pour cela. Cette prime est également valable pour l’isolation du plafond de la cave à hauteur de 4 euros par m2. Si vous êtes locataires, vous pouvez également bénéficier de la prime.

L’isolation doit atteindre une résistance thermique d’au moins 2 m²K/W (mètres carrés Kelvin par Watt). L’épaisseur du matériau d’isolation n’a pas d’importance. La seule condition est que la résistance thermique requise soit atteinte. Cependant, les couches d’isolation existantes et la couche de finition ne comptent pas.

Prime au vitrage à haut rendement

Les fenêtres et leurs vitres sont essentielles pour favoriser les économies d’énergie dans votre maison. Il est donc important d’encourager le remplacement du simple ou du double vitrage par du verre à haut rendement. La prime de vitre à haut rendement est à hauteur de 10€ par mètre carré à condition que le vitrage ait une valeur U de 1,1 W/m2K au maximum.

Aperçu des autres primes d’isolation en 2020

En plus des travaux d’isolation, il est possible de profiter d’autres primes lorsque vous installez une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire.

Type de pompe à chaleur Montant
Pompe à chaleur géothermique 4000€
Pompe à chaleur air/eau 1500€
Pompe à chaleur air/eau hybride 800€
Pompe à chaleur air 300€
Montant pour le chauffe-eau solaire
550€ par m2
Maximum 2750€
Maximum 40% de la facture

⇒ Obtenez Jusqu’à 5 Devis Gratuits!

Comment demander des primes d’isolation ?

Etape 1 : Quelles sont les primes d’isolation ?

Il est possible de choisir parmi une large palette de primes différentes. Fluvius possède des subventions pour l’isolation du toit, du plancher du grenier, des murs creux, des murs extérieurs et du plancher ou du sous-sol ainsi que pour l’installation de vitrage à haut rendement. Les pompes à chaleur et les chaudières solaires rentrent également en compte pour des primes d’isolation.

Etape 2 : les conditions à remplir pour les demandes de primes

Fluvius accorde des primes d’isolation lorsque vous remplissez ces différents critères :

  • Être raccordé au réseau électrique avant le 1er janvier 2006 ou pour lesquels la demande de permis de construire a été déposé avant le 1er janvier 2006.
  • Faire la demande au plus tard un an après la date de facturation.
  • Un entrepreneur agréé doit se charger des travaux d’isolation sauf pour l’isolation du toit.
  • Il existe des conditions spécifiques par prime d’isolation.

Etape 3 : la procédure de demande de prime d’isolation

Il est possible de demander les subventions de deux manières différentes : en ligne ou alors via un formulaire papier. Le formulaire de demande reprend encore une fois toutes les exigences et conditions nécessaires à l’octroi de primes.

En plus de vos données personnelles, il est impératif que vous joigniez une copie de toutes les factures ainsi que le certificat signé par le contractant. Sans ces documents-ci, il est impossible que votre dossier soit accepté.

Etape 4 : Recevoir la prime d’isolation de Fluvius

Après avoir rempli tous ces documents, vous pouvez terminer de remplir le formulaire de candidature. Si celle-ci est approuvée, vous recevez un message qui indique le montant qui sera déposé sur votre compte. Dans le cas d’un rejet, Fluvius vous en donne toujours la raison.

En fonction de la manière dont vous faites la demande de prime (en ligne ou version papier), vous recevrez plus ou moins vite l’argent. Les demandes en ligne sont plus rapides à traiter que les versions papier. Dans tous les cas, au plus tard 6 mois après la demande, l’argent doit être sur votre compte.